A propos

Première Phase

Le AU-EU Youth Cooperation Hub fait suite au 4ème Sommet Afrique-Europe de la Jeunesse et à l’Initiative UE-UA d’inclusion de la Jeunesse, qui a impliqué des jeunes Africains et Européens dans la proposition de nouvelles idées sur six thèmes essentiels du partenariat Afrique-UE, compilées dans la Déclaration d’Abidjan et l’Agenda de la Jeunesse.

Les Youth Fellows participant à l’élaboration de l’Agenda de la Jeunesse ont été chargés de réfléchir différemment et de définir ensemble les solutions possibles afin de générer un impact social positif.

Phase suivante

La phase suivante du AU-EU Youth Cooperation Hub consiste à fabriquer des protoypes et à tester des approches et des idées dans la réalité ; en les pilotant à petite échelle mais avec un maximum d’impact, de visibilité et de résultats prouvés. 42 jeunes des deux continents, âgés de 20 à 35 ans, ont été sélectionnés parmi plus de 1 700 candidatures (à l’issue d’un processus de candidature ouvert).

Des projets d’une valeur de 10 millions d’euros seront pilotés dans six domaines thématiques, par le biais d’organisations de la société civile.

Ils représentent 28 nationalités d’Afrique, de l’Union européenne et de la Diaspora.

Le Hub va:

  1. Impliquer la jeunesse dans l’évaluation des idées suggérées dans l’Agenda de la Jeunesse
  2. Définir de manière plus approfondie la portée de ces projets pilotes sélectionnés
  3. Activer ces projets pilotes via un appel à propositions de 10 millions d’euros à l’intention des organisations de la société civile
  4. Impliquer la jeunesse dans le suivi de la mise en œuvre de ces projets pilotes
Les Jeunes Experts se réuniront à divers moments virtuellement et physiquemment, jusqu’au 6e sommet UA-UE. La première session du Hub aura lieu à Addis-Abeba (Éthiopie), en partenariat avec GIZ, du 27 octobre au 4 novembre.
Le AU-EU Youth Cooperation Hub est également l’un des 119 projets sélectionnés pour participer au Forum de Paris sur la Paix 2018.
Les partenaires intéressés sont les bienvenus pour s’impliquer, soit avec un cluster spécifique, soit dans l’ensemble des opérations globales du AU-EU Youth Cooperation Hub.
Le Hub peut servir de force transformatrice et responsabilisante capable de montrer les moyens de rapprocher l’Afrique et l’Europe dans un partenariat gagnant-gagnant, améliorant le bien-être public et revitalisant les communautés.